L’ EHPAD est l’acronyme désignant un établissement d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes. Derrière ce sigle, se cache un bâtiment, une logistique, un personnel d’accueil et bien sûr des clients que l’on traite de plus en plus de patients. Depuis quelques décennies, on assiste à une véritable explosion du nombre d’EHPAD dans notre pays pour palier à une demande sans cesse croissante qui reste malgré ce encore largement supérieure à l’offre. Le côté social et santé de l’EHPAD ne saurait occulter l’aspect économique de vraies entreprises privées, publiques ou associatives se gérant comme de véritables centres de profit. De quoi assurément attirer inéluctablement l’œil et l’intérêt de l’investisseur qui trouve dans l’EHPAD un excellent produit financier.

Une demande en augmentation

On les appelait jadis maisons de retraite. Ces établissements à l’ancienne, accueillant les personnes tout juste sorties du monde du travail il y a quelques décennies, ont progressivement fait la place à de véritables établissements d’hébergement modernes dotées d’infrastructures et d’équipements de pointe, de personnel hautement qualifié notamment dans le domaine médical et des services à la personne. Il faut dire qu’avec l’amélioration constante de la médecine et de la pharmacie, des conditions de vie, du travail et du progrès technologique en général, les hommes ont vu après la seconde guerre mondiale leur espérance de vie croître de façon continue.

En augmentant tous les ans de 3 mois en moyenne, la durée de vie moyenne d’un être humain n’est en effet pas prêt de stopper sa croissance. Oui, les hommes vivent de plus en plus longtemps et c’est tant mieux. Le revers de la médaille, c’est un vieillissement global de la population se traduisant inéluctablement par un nombre en constante augmentation de personnes dépendantes à la fin de leur existence.

Qu’est-ce qu’un EHPAD ?

Les EHPAD sont donc des structures médicalisées dont la vocation est d’accueillir des hommes et des femmes dépendantes. Les conditions d’entrée -sauf exceptions- sont telles que seules les personnes âgées dépendantes de plus de 60 ans peuvent entrer dans une institution de type EHPAD. Parmi les principaux services proposés d’un centre EHPAD classique, on note l’hébergement bien sûr sous forme de chambre individuelle ou collective, un centre de restauration de type cantine, une blanchisserie, de plus en plus d’animations sous forme d’événements, de voyages organisés ou de loisirs et ce qui fait vraiment la différence avec les anciennes maisons de retraite, un service médicalisé in situ. La surveillance médicale est assurée 24/24 et 7/7 mais aussi la pratique de soins réguliers à la personne par du personnel qualifié (infirmiers, aide-soignants, psychologues) et parfois même des médecins salariés à plein temps. On compte aujourd’hui en France près de 7000 centres EHPAD pour une capacité d’un demi-million de places.
Les pensionnaires d’un EHPAD peuvent bénéficier d’aides sociales mais il est à noter que tous les EHPAD n’acceptent pas forcément les bénéficiaires d’aides financières.

Investir dans un établissement EHPAD

Du côté des investisseurs, quels sont les avantages de placer ses économies dans un EHPAD ?

Ils sont nombreux. D’abord, un rendement parmi les plus élevés du marché des résidences de services. Un investisseur dans un centre EHPAD signe un contrat qui le lie à l’exploitant. De ce fait, il n’a à s’occuper ni de la recherche d’un locataire, ni de l’entretien et de la maintenance de son bien immobilier. Tranquillité garantie. Un investissement dans un centre EHPAD neuf permet en outre à son propriétaire de bénéficier d’une  réduction d’impôt (loi Censi-Bouvard) égale à 11% du capital d’investissement sur 9 ans. En contre-partie, l’acquéreur s’engage à ne pas vendre son bien pendant les 9 premières années et à le louer à la société d’exploitation.